Les Masques de Nyarlathotep et Le Jour de la Bête : point sur la production

Masques_Bete-bandeausite580

Bonjour à toutes et à tous,

Le travail de maquette et de corrections terminé, nous avons transmis en début d’année tous les documents de travail à notre prestataire en Chine pour lancer la production physique des ouvrages, boites et matériel de jeu.

Nous avions déjà fait savoir que notre imprimeur Whatz Games avait réformé ses ateliers et annonçait de ce fait un retard sur la production de nos projets. Malgré cela, nous avons été assuré d’une livraison durant le premier trimestre 2018. Nous avions donc communiqué cette information aux souscripteurs et validé la date de dépôt légal à mars 2018 dans les ouvrages.

Or, nous venons de prendre connaissance d’un décalage supplémentaire sur la livraison de ces deux campagnes de L’Appel de Cthulhu V7.

De même, des confrères nous avaient rapporté que Whatz Games connaissait maintenant des difficultés, ses ateliers tournent au ralenti et les délais de production s’allongent pour tous ses clients. Ceci nous a été finalement confirmé par notre interlocuteur chez Whatz Games.

Dans un soucis de transparence, et pour partager avec vous le quotidien de notre travail, voici un aperçu des coulisses de la production de nos ouvrages.

Nous avons relancé à de nombreuses reprise Whatz Games pour finalement changer en cours de route d’interlocuteur auprès de cette entreprise. Il faut à présent valider, à nouveau, l’ensemble des éléments à produire du fait du manque de connaissance du dossier de notre nouveau contact.

Conséquences :

  • il faut refaire produire l’ensemble des prototypes*, déjà fabriqués au moment de la conception même du projet, pour tous les éléments et les valider,
  • la mise en production sera donc décalée de plusieurs semaines,
  • le nouvel an chinois débutant en février, les éléments ne sortiront pas des presses avant le mois de mai dans le meilleur des cas
  • et la livraison sera d’autant plus décalée du fait des congés du mois de mai en Chine.

* Prototypes – Quelques précisions : nous demandons désormais systématiquement les prototypes de TOUS les produits que nous faisons réaliser, afin d’éviter toute mauvaise surprise au moment de la réception des ouvrages, boites, accessoires de jeu.

Nous déduisons des maigres informations que notre prestataire a bien voulu nous communiquer que ce vaste dossier aura un retard supplémentaire de quatre à six mois suivant la réactivité et la qualité des travaux de notre imprimeur. Ce nouveau délai porte avant tout préjudice à nos clients et c’est la raison pour laquelle nous vous devons les présentes explications relatives aux évolutions de planning.

Par le passé, nous avons assumé certains retards pour diverses raisons, en particulier le respect de la qualité ou des lots de corrections. Or aujourd’hui, nous ne sommes pas solidaires des arguments invoqués par Whatz Games et subissons également ce retard de production.

Notre mission à partir de maintenant est de suivre au plus près les étapes de réalisation de ce fabriquant et vous communiquer toutes les étapes d’avancement :

  • réalisation des prototypes « en blanc » (sans les illustrations, textes…)
  • validation des Bons à tirer
  • validation des exemplaires pré-production (les premiers éléments physiques finalisés qui servent de maître étalon pour lancer le reste de la production)
  • transport depuis la Chine
  • arrivée des ouvrages en France
  • arrivée des ouvrages chez Sans-Détour
  • livraison à tous les souscripteurs

Pourquoi continuer à passer par ce prestataire ?

Aujourd’hui, nombre d’éditeurs de jeux français passent par Whatz Games. Historiquement, la qualité de ses prestations, la multiplicité de ses compétences et sa capacité à s’adapter à la gamme de prix que nous proposons font qu’il était un fabricant de jeux fiable et sécurisant pour Sans-Détour. Jusqu’à ce jour, nous n’avons pas encore trouvé d’autre fabriquant en Europe ou ailleurs qui soit en mesure d’assurer ces services à un tarif nous permettant de proposer des ouvrages au contenu aussi dense et riche, comme nous le faisons aujourd’hui à travers nos campagnes de financement participatif. Toutefois, nous avons relancé des demandes de devis auprès d’autres imprimeurs européens et canadiens afin de chercher une solution satisfaisante. Ces derniers nous ont déjà fait savoir qu’au regard de l’envergure du projet, ils doivent également faire intervenir leurs usines en Chine pour répondre à notre demande.

Nous vous tiendrons informés des suites de nos échanges avec Whatz Games.

Notre objectif est désormais que Les Masques de Nyarlathotep et Le Jour de la Bête vous soient livrés cet été, pour des centaines d’heures de jeu.

Les éditions Sans-Détour