Sans-Détour à la Gen’Con 50

GenCon50

La Gen’Con, c’est la plus prestigieuse convention de jeux aux Etats-Unis. Elle rassemble des dizaines de milliers de joueurs durant quatre jours. Cette année, elle fêtait son 50e anniversaire : des milliers d’évènements, des entrées sold-out, des dizaines de rencontres et une farouche envie de poursuivre dans notre métier et notre passion.

Codex de L’Innommable, winner des Ennies 2017

Codex
Cette envie d’avancer dans le travail est décuplée quand les récompenses sont annoncées. C’est le cas avec les Ennies 2017, qui célèbrent les meilleurs jeux de rôles et suppléments. Vainqueur : le Sandy Petersen’s Field Guide to Lovecraftian Horrors, l’adaptation américaine du Codex de L’Innommable de Sans-Détour, illustré par Loïc Muzy, Mariusz Gandzel et Claire Delépée, qui remporte deux médailles à lui seul !
A noter que nos amis de Chaosium ont raflé un total de dix Ennies cette année !

Mall of Cthulhu
De fait, on trouve Cthulhu partout : T-shirt, fez, jeux, etc. Sa gloire est immense et ne cesse de faire de nouveaux adeptes.

Mall 1  Mall 2

Mall 3  Mall 4

Mall 5

En comparaison, les vaines tentatives pour implanter un culte nouveau manquent de niaque.

Jésus

 

Celebration
La Gen’Con déborde sur le terrain du grand stadium de la ville. On trouve en particulier une rétrospective des 50 années de la Gen’Con, sur laquelle veille un troll endormi. Avec un petit pincement, on retrouve ces jeux disparus auxquels nous avons joués, aux côtés des jeux stars qu’on pratique encore, ici Call of Cthulhu !

Celeb 1 Celeb 2 Celeb 3

 

Galerie
On peut marcher des heures dans les vastes salles et les allées pour découvrir les nouveautés, les plateaux surdimensionnés et les créations des fans.

Gal

On croise aussi des superbes costumes, où on se rend compte plus tard qu’un type a marché sur la photo…

Costum 1

Pour finir, on peut reprendre des forces auprès des food-trucks alignés dans les rues, jamais en panne de jeux de mots…

Ham Solo
I’ll be back.